Environnement

Accueil » L’Actu Énergie » Catégorie Environnement
Au seuil de l'année 2024, il est opportun de se pencher sur les développements attendus dans le secteur de l'énergie. Alors que l'année 2023 a été marquée par des avancées notables, tant positives que négatives, il est temps de faire un bilan et d'anticiper ce que nous réserve l'année à venir.
Aujourd'hui débute à Dubaï la 28ème COP de l'ONU, présidée par le Sultan Ahmed al-Jaber, également président de la compagnie nationale de pétrole des Émirats arabes unis. La “conférence des parties” de la Convention des Nations Unies sur le changement climatique est en principe l’occasion où les pays du monde s'engagent à lutter contre le changement climatique. Cette année, la COP a suscité de vives critiques et controverses avant même sa tenue.
La mobilité électrique, englobant toutes les solutions de transport motorisé fonctionnant à l'électricité, s'affirme comme un pilier essentiel de la transition énergétique et s'inscrit dans le cadre plus large de la mobilité durable. Les véhicules électriques, alimentés principalement par une électricité décarbonée issue de sources nucléaires ou renouvelables, émettent très peu de CO2.
Avec 37 points, nous obtenons le score Climat Greenly intermédiaire de C (Bien), score atteint seulement par 10% des entreprises françaises. Les résultats de notre bilan montrent que notre empreinte carbone pour l’année 2022 représente 1194 tonnes de CO2, soit 25 tonnes de CO2 par employé, ce qui équivaut à 597 allers retours Paris – New York. A l’avenir, nous souhaiterions atteindre le score A (excellent), score décroché par seulement 2% des entreprises française
En 2023, la France ambitionne de progresser dans le domaine des énergies renouvelables, encouragée par les préoccupations environnementales et la transition énergétique durable. Le pays, qui a pris conscience de son retard dans le développement des énergies renouvelables, et en particulier dans l'éolien et le solaire, cherche à combler cette lacune depuis le début de l'année.
Le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC) propose depuis plus de 30 ans des évaluations sur l’état des connaissances sur l’évolution du climat, ses impacts et les solutions pour limiter le réchauffement climatique, tout en s'adaptant aux changements prévus. Nous en avons retracé les points saillants pour vous proposer un aperçu des thèmes abordés qui seront repris lors des prochaines négociations internationales sur le climat.
Ce lundi 04 avril est paru le 3ème et dernier volet du 6ème rapport du Giec. Les rapports du Giec paraissent environ tous les 6 ans, et sont toujours déclinés en 3 volets, dont les thèmes se suivent : Le premier volet du rapport fait état de la situation actuelle et des tendances qui se profilent en […]