publié le 17/05/2023

Temps de lecture : 4 minutes

L’histoire de l’électricité est fascinante et remonte à plus de 2500 ans. Bien que l’électricité existe naturellement sous diverses formes (telles que la foudre), elle n’a été découverte qu’au fil des siècles grâce à la science expérimentale. L’électricité est devenue la forme d’énergie la plus révolutionnaire, alimentant nos appareils électriques, éclairant nos maisons et rendant possibles les médias tels que la télévision, la radio et le cinéma.

Mais d’où vient cette énergie ?

Retraçons pas à pas l’histoire de celle qui a inspiré à Raoul Dufy son œuvre d’art intitulée : « La fée électricité ».

– 600 avants Jésus-Christ :

Le premier à découvrir ce qui allait être appelé l’électricité statique était Thalès de Milet, philosophe de la Grèce Antique. Il a eu l’idée de frotter une tige d’ambre contre les poils d’un chat, provoquant ainsi un phénomène d’attraction de corps légers sur cette dernière. C’est de l’ambre que vient le mot grec « elektron », d’où le terme électricité.

XVIIe siècle :

En 1600, William Gilbert, le médecin de la Reine Élisabeth Ière d’Angleterre, constate que l’ambre n’est pas la seule substance capable d’attirer les corps légers, mais que d’autres comme le soufre, le verre ou encore diverses résines jouent également ce rôle. C’est à lui que nous devons le mot actuel « électricité » puisqu’il donne le nom « electrica » à ces matériaux qui ont la même propriété que l’ambre.

Plusieurs expériences par frottement vont ensuite être menées par différents savants, créant ainsi des étincelles de plus en plus impressionnantes. L’une de ses expériences est celle de l’abbé Jean Nollet, qui fait subir un choc électrique à 180 soldats se tenant par des tiges de fer. Cette expérience sera basée sur les découvertes scientifiques de Stephen Gray, qui affirmait qu’il existe deux catégories de corps, les conducteurs et les isolants. À présent, l’électricité est associée à la conduction plutôt qu’à l’attraction, devenant ainsi une propriété fondamentale qui s’applique à tous les objets.

XVIIIe siècle :

En 1752, le savant Américain Benjamin Franklin émet la théorie que la foudre est un phénomène dû à l’électricité et a inventée le paratonnerre : il est conçu afin « d’écouler à la terre le fluide électrique contenu dans le nuage orageux et ainsi empêcher la foudre de tomber ». Sa première application en France, est due au naturaliste Buffon qui fixe un paratonnerre sur la tour de l’ancien château des ducs de Bourgogne, à Montbard.

Charles Coulomb, un physicien français, développe également sa « balance de Coulomb » en 1785, un instrument qui permet de mesurer avec précision les forces exercées par les charges électriques et magnétiques. Des années plus tard, le nom de Coulomb sera attribués à l’unité de charge électrique.

En l’an 1799, Alessandro Volta crée une pile électrique composée d’un empilement de disques de cuivre et de zinc baignant dans de l’acide, qui permet de convertir l’électricité qui était jusque-là statique en électricité dynamique. C’est en l’honneur de ce physicien-chimiste italien, que le nom de « volt » fût donné.

XIXe siècle :

L’ingénieur écossais James Watt apporte des améliorations à une machine à vapeur, qui lui permettent d’être utilisée à grande échelle dans l’industrie. Cette découverte lui vaut une renommée mondiale et son nom est désormais associé à l’unité de mesure de la puissance, le watt (W).

En 1820, André-Marie Ampère découvre le lien entre l’électricité et le magnétisme, ouvrant ainsi la voie à une nouvelle branche de l’électricité : l’électrodynamique. L’unité d’intensité du courant électrique porte le nom d’Ampère en son honneur.

En 1826, le physicien allemand Georg Simon Ohm énonce la loi d’Ohm, une loi physique empirique qui permet de calculer la valeur de la résistance d’un conducteur et qui s’exprime en ohms (Ω).

En 1813, le Britannique Humphrey Davy invente la lampe à arc électrique, qui sera perfectionnée jusqu’à celle de l’incandescence par Thomas Edison en 1879. Cette ampoule, composée d’un filament de carbone brûlant dans une bulle de verre vidée d’air, révolutionne l’éclairage.

En 1881, l’Exposition internationale d’électricité organisée en France marque la naissance de l’électrotechnique. Le développement de l’éclairage électrique domestique commence dans les années 1890 à Paris, avec l’installation de centrales hydroélectriques alimentant des réseaux de distribution. À partir de 1905-1910, apparais dans les foyers urbains  » la lampe populaire « . Les sociétés distributrices installent une lampe par logement qui éclaire la pièce principale.

XXe siècle :

Nikola Tesla était un ingénieur et inventeur d’origine serbe. Il est considéré comme l’un des esprits les plus brillants de l’histoire de la science et de la technologie. Tesla a fait des contributions majeures dans le domaine de l’électricité et de l’électromagnétisme, notamment en développant le courant alternatif (AC) dans les années 1880 et en concevant le moteur à induction AC en 1888. Il a également exploré des concepts visionnaires tels que la transmission sans fil de l’électricité. Tesla construit la première centrale hydroélectrique aux chutes du Niagara en 1895, démontrant ainsi la puissance de l’électricité en courant alternatif. Son héritage et son génie continuent d’influencer notre monde moderne.

De nos jours :

Pour produire en grande quantité l’électricité qui arrive chez vous, on utilise aujourd’hui des générateurs puissants situés dans des centrales de production utilisant divers types d’énergie comme le pétrole, le nucléaire, l’énergie solaire, hydraulique ou éolienne.

Contrairement au gaz ou au pétrole, l’électricité ne peut être stockée (exception faite pour de quantités minimes, dans les piles et les batteries). Elle est donc fabriquée « en temps réel » en fonction de la demande, puis démarre son parcours sur des lignes à très haute tension : jusqu’à 400 000 volts ! Ces lignes sont pour la plupart aériennes, portées par des pylônes, mais elles peuvent aussi être enfouies ou même sous-marines.

L’électricité subit une série de transformations de tension à travers des transformateurs, puis elle est distribuée via le réseau électrique jusqu’à votre compteur basse tension, où elle atteint une tension de 230 V. Après un voyage rapide sur de grandes distances, l’électricité finit par arriver chez vous.

Articles les plus récents


  • Communiqué : Primeo Energie suspend sa collaboration avec le courtier Energies France

    Communiqué : Primeo Energie suspend sa collaboration avec le courtier Energies France

    Nous avons appris avec stupéfaction les méthodes imputées au courtier Energies France dans le reportage « Cash Investigation » diffusé jeudi 22 février sur France 2. Primeo Energie condamne fermement toutes les pratiques, trompeuses ou visant à profiter de la complexité de la réglementation pour dévier le consommateur des offres les plus compétitives. De telles pratiques lèsent… Lire plus


  • Prix de l’électricité en 2024 : aides maintenues par l’État pour réduire les coûts de l’électricité pour les TPE et PME

    Prix de l’électricité en 2024 : aides maintenues par l’État pour réduire les coûts de l’électricité pour les TPE et PME

    En 2024, le gouvernement renouvelle son dispositif d’aide en maintenant l’ « amortisseur électricité » pour les entreprises et collectivités. Il est financé par l’Etat et appliqué par les fournisseurs, qui opèrent une réduction directement sur les factures. Lire plus


  • L’actualité sur les marchés de l’énergie – 14/02/2024

    L’actualité sur les marchés de l’énergie – 14/02/2024

    L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) en France a déclaré que le démarrage de l’EPR de Flamanville (1,6 GW) à la mi-2024, tel que souhaité par EDF, n’était pas garanti. Le président de l’ASN, Bernard Doroszczuk, a indiqué que la mise en service serait « très tendue » en raison de l’attente d’éléments cruciaux pour prendre une décision.… Lire plus

Sources :

Caminteresse.fr. (s. d.). Qui a inventé l’électricité ? https://www.caminteresse.fr/histoire/qui-a-invente-lelectricite-11120357/

SDED (Syndicat départemental d’énergies de la Drôme). (s. d.). Histoire de l’électricité https://www.sded.org/le-sded/histoire-de-lelectricite

Futura Sciences. (s. d.). L’homme et l’électricité : une longue histoire https://www.futura-sciences.com/sciences/questions-reponses/histoire-homme-electricite-longue-histoire-13861/

Nota Bene, L’électricité – Histoire d’une révolution, https://www.youtube.com/watch?v=9knQZiIoBTE

Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris. (s. d.). La fée électricité de Raoul Dufy https://www.mam.paris.fr/fr/la-fee-electricite-de-raoul-dufy

Happ-e.fr. (s. d.). Histoire de l’électricité https://www.happ-e.fr/actualites/l-energie-aujourd-hui-et-demain/histoire-de-lelectricite

Libération. (2008, 23 septembre). Au siècle des Lumières, l’électricité fait sensation https://www.liberation.fr/sciences/2008/09/23/au-siecle-des-lumieres-l-electricite-fait-sensation_545029/