publié le 29/03/2023

Temps de lecture : 2 minutes

Les points importants

ÉLECTRICITÉ ET GAZ

En France, les grèves nationales contre la réforme des retraites ont un fort impact sur la production d’énergie. Ce mercredi matin, la capacité de production d’électricité en France a été réduite de 6,3 GW d’après EDF et Engie. Sur le marché à terme, la grève pourrait également avoir un effet haussier, si les maintenances de centrales nucléaires sont repoussées. De plus, la limitation des importations de gaz russes par l’UE vient également augmentée les prix.       

Au niveau règlementaire, la CRE a annoncé la poursuite du bouclier tarifaire des tarifs réglementés de gaz prévu jusqu’au 30 juin 2023 et il se peut qu’il soit potentiellement reconduit jusqu’au 31 décembre 2023 par un décret du gouvernement.

Les marchés de l’énergie


Electricité : Dans son agenda de maintenance nucléaire, Edf prévoit de décaler la reprise en service de ces 3 réacteurs (Chooz, Gravelines, Chinon) entre début et mi- avril 2023. Ces retards participent à la hausse des prix.

Baseload 2024

Prix de clôture du 28/03/2023 :
201,59 €/MWh

Variation depuis le 21/03/2023 :
+9,66 %

Baseload 2025

Prix de clôture du 28/03/2023 :
128,64 €/MWh

Variation depuis le 21/03/2023 :
+4,64 %

Baseload 2026

Prix de clôture du 28/03/2023 :
108,00 €/MWh

Variation depuis le 21/03/2023 :
+1,69%

Peakload 2024

Prix de clôture du 28/03/2023 :
314,89 €/MWh

Variation depuis le 21/03/2023 : +10,50%

Peakload 2025

Prix de clôture du 28/03/2023 :
207,84 €/MWh

Variation depuis le 21/03/2023 :
+5,16%

Peakload 2026

Prix de clôture du 28/03/2023 :
159,50 €/MWh

Variation depuis le 21/03/2023 :
+9,72%

Gaz naturel : Les cotations du gaz ont également augmenté en raison de la grève en France. Toutefois, les températures douces ont compensé cet effet à la partie courte de la courbe à terme. 

Gaz 2024

Prix de clôture du 28/03/2023 :
51,22 €/MWh

Variation depuis le 21/03/2023 :
+1,54 %

Gaz 2025

Prix de clôture du 28/03/2023 :
42,79 €/MWh

Variation depuis le 21/03/2023 :
+1,92 %

Gaz 2026

Prix de clôture du 28/03/2023 :
33,64 €/MWh

Variation depuis le 21/03/2023 :
+1,93%

Pétrole : La tendance baissière observée depuis juin 2022 persiste et les craintes croissantes de récession ont entraîné une forte baisse du prix du pétrole la semaine dernière. Cette tendance s’est donc encore accélérée. 

Brent

Prix de clôture du 28/03/2023 : 78,65 $/bbl

Variation depuis le 21/03/2023 : +4,42% 


Droits d’émission CO2 : Les effets baissiers de la crise bancaire se répercutent également sur le marché de l’EUA, lui-même influencé par d’autres facteurs, tels que les températures ou le prix relativement avantageux du gaz (par rapport au charbon).

CO2

Prix de clôture du 28/03/2023 : 89,32 €/t

Variation depuis le 21/03/2023 : -0,46


­Charbon : Le marché du charbon continue de stagner. Pour l’instant, les prix ne devraient pas tomber en dessous du niveau actuel, a déclaré un analyste du charbon du cabinet de conseil CRU. 

Charbon

Prix de clôture du 28/03/2023 : 139,47 $/t

Variation depuis le 21/03/2023 :  +5,13 % 

Articles les plus récents


  • Communiqué : Primeo Energie suspend sa collaboration avec le courtier Energies France

    Communiqué : Primeo Energie suspend sa collaboration avec le courtier Energies France

    Nous avons appris avec stupéfaction les méthodes imputées au courtier Energies France dans le reportage « Cash Investigation » diffusé jeudi 22 février sur France 2. Primeo Energie condamne fermement toutes les pratiques, trompeuses ou visant à profiter de la complexité de la réglementation pour dévier le consommateur des offres les plus compétitives. De telles pratiques lèsent… Lire plus


  • Prix de l’électricité en 2024 : aides maintenues par l’État pour réduire les coûts de l’électricité pour les TPE et PME

    Prix de l’électricité en 2024 : aides maintenues par l’État pour réduire les coûts de l’électricité pour les TPE et PME

    En 2024, le gouvernement renouvelle son dispositif d’aide en maintenant l’ « amortisseur électricité » pour les entreprises et collectivités. Il est financé par l’Etat et appliqué par les fournisseurs, qui opèrent une réduction directement sur les factures. Lire plus


  • L’actualité sur les marchés de l’énergie – 14/02/2024

    L’actualité sur les marchés de l’énergie – 14/02/2024

    L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) en France a déclaré que le démarrage de l’EPR de Flamanville (1,6 GW) à la mi-2024, tel que souhaité par EDF, n’était pas garanti. Le président de l’ASN, Bernard Doroszczuk, a indiqué que la mise en service serait « très tendue » en raison de l’attente d’éléments cruciaux pour prendre une décision.… Lire plus