publié le 25/05/2023

Temps de lecture : 3 minutes

Les points importants

GAZ ET ÉLECTRICITÉ 

Depuis quelques semaines, les prix sur les marchés de gros sont en baisse. La Commission européenne demande aux États de réduire progressivement les mesures de soutien d’urgence d’ici la fin de l’année. Il y a un mois de cela, Bruno Le Maire avait annoncé que le bouclier tarifaire sur l’électricité serait maintenu jusqu’à début 2025. De plus, la Commission européenne invite les gouvernements européens à réduire leurs dépenses vis-à-vis des énergies fossiles tout en investissant sur les énergies renouvelables.

La baisse des prix se caractérise par une réduction des contraintes d’approvisionnement tant sur le gaz que sur l’électricité.
En cause, la plateforme d’achats groupés de gaz lancée par la Commission européenne, qui a enregistré des offres atteignant 10,9 milliards de mètres cubes de gaz, soit la quasi-totalité de l’obligation de légale de 13,5 milliards de mètres cubes. Du côté de l’électricité, la capacité nucléaire d’EDF d’ici l’hiver prochain devrait être plus conséquente, soit 10 GW de plus qu’en 2022. Cette nette amélioration vient suite à l’accélération des travaux de maintenance liés aux corrosions sur le parc nucléaire français.
Selon le CEO d’EEX, la liquidité sur le marché des contrats à terme devrait reprendre mais il est peu probable que nous revenions à une situation de pré crise.

Selon le CEO d’EEX, la liquidité sur le marché des contrats à terme devrait reprendre, mais il est peu probable que nous revenions à une situation de pré crise.

Les discussions pour la renationalisation d’EDF touchent à sa fin et à partir du 8 juin prochain l’état sera actionnaire du géant Français du nucléaire à 100 % selon le ministre de l’Économie Bruno Le Maire.

Les marchés de l’énergie


Electricité : Sous l’effet de la chute des prix du gaz, le mois suivant pour l’électricité a atteint son niveau le plus bas depuis 21 mois. D’autres baisses sont à prévoir à court terme.

Baseload 2024

Prix de clôture du 24/05/2023 :
167,50 €/MWh

Variation depuis le 17/05/2023 : -12,27 %

Baseload 2025

Prix de clôture du 24/05/2023 :
124,53 €/MWh

Variation depuis le 17/05/2023 : -6,51 %

Baseload 2026

Prix de clôture du 24/05/2023 :
106,01 €/MWh

Variation depuis le 17/05/2023 :
-4,78 %

Peakload 2024

Prix de clôture du 24/05/2023 :
263,67 €/MWh

Variation depuis le 17/05/2023 : -15,38%

Peakload 2025

Prix de clôture du 24/05/2023 :
198,48 €/MWh

Variation depuis le 17/05/2023 : -6,41%

Peakload 2026

Prix de clôture du 24/05/2023 :
156,82 €/MWh

Variation depuis le 17/05/2023 :
-1,94%

Gaz naturel : Vendredi dernier, les prix européens du gaz ont pour la première fois arrêté de dégringoler. Toutefois, la correction à la hausse n’a été que temporaire et la situation sur le marché du gaz n’a guère changé par rapport aux jours précédents. La situation de l’offre et de la demande en Europe reste confortable et les réservoirs de gaz se remplissent lentement mais régulièrement avec une offre abondante de GNL. 

Gaz 2024

Prix de clôture du 24/05/2023 : 50,22 €/MWh

Variation depuis le 17/05/2023 :
-1,61 % 

Gaz 2025

Prix de clôture du 24/05/2023 :
45,20 €/MWh

Variation depuis le 17/05/2023 :
-2,86 %

Gaz 2026

Prix de clôture du 24/05/2023 :
35,48 €/MWh

Variation depuis le 17/05/2023 : -5,86%

Pétrole : La faiblesse de la demande des ménages et de l’industrie manufacturière aux États-Unis explique la faible performance des prix du pétrole. Le différend lié à la dette non résolu aux États-Unis pèse également sur les prix. 

Brent

Prix de clôture du 24/05/2023 : 78,36 $/bbl

Variation depuis le 17/05/2023 : +1,82%  


Droits d’émission CO2 :  Du fait de la réduction du volume des ventes aux enchères et du faible chiffre d’affaires lié aux jours fériés, le prix du CO2 a grimpé la semaine dernière à jusqu’à 91,25 euros la tonne. Cette situation change à nouveau cette semaine; le calendrier des enchères avec une enchère allemande et polonaise pourrait constituer un facteur négatif. 

CO2

Prix de clôture du 24/05/2023 : 85,15 €/t

Variation depuis le 17/05/2023 : -3,40 % 


­Charbon :  La semaine dernière, le mois suivant pour le charbon ARA est retombé sous la barre des 100 dollars pour la première fois depuis juin 2021. En Europe, l’utilisation du charbon a continué de baisser. Au cours des quatre premiers mois, la production d’électricité à base de charbon dans l’UE a été inférieure d’environ 15% à celle de l’année précédente.

Charbon

Prix de clôture du 24/05/2023 : 102,61 $/t

Variation depuis le 17/05/2023 : -6,90 % 

Votre avis nous intéresse !

Primeo Energie vous envoie une newsletter toutes les deux semaines sur l’actualité des marchés de l’énergie.
Notre objectif est de permettre à nos clients et aux acteurs de l’énergie de suivre les évolutions et les tendances sur les marchés de l’énergie.
Merci de bien vouloir consacrer quelques minutes à répondre à cette petite enquête.

Articles les plus récents


  • Corporate PPA : le décret du 27 juin 2024 introduit une autorisation obligatoire pour les contrats d’électricité renouvelable

    Corporate PPA : le décret du 27 juin 2024 introduit une autorisation obligatoire pour les contrats d’électricité renouvelable

    La loi n° 2023-175 du 10 mars 2023, relative à l’accélération de la production d’énergies renouvelables, introduit l’obligation pour les producteurs d’électricité renouvelable concluant un contrat de vente directe (Corporate PPA) d’obtenir une autorisation spécifique pour encadrer les ventes directes à des consommateurs finaux ou à des gestionnaires de réseaux pour leurs pertes. Lire plus


  • L’actualité sur les marchés de l’énergie – 10/07/2024

    L’actualité sur les marchés de l’énergie – 10/07/2024

    La commission sénatoriale sur l’électricité propose de réduire la TVA sur la consommation de base de l’électricité de 20 % à 5,5 %, d’abaisser l’accise et de supprimer certaines contributions, afin de réduire les coûts pour les ménages. Lire plus


  • Power Purchase Agreements (PPAs) : piliers de la transition énergétique

    Power Purchase Agreements (PPAs) : piliers de la transition énergétique

    Un Power Purchase Agreement (PPA) est un contrat de gré à gré long terme conclu entre un producteur d’énergie renouvelable et un consommateur, généralement une entreprise. Lire plus