publié le 21/06/2023

Temps de lecture : 3 minutes

Les points importants

ÉLECTRICITÉ

L’amélioration des prévisions de production nucléaire présentées en mai par EDF a amené un climat de confiance sur le marché de l’électricité en France et en Europe durant le mois de mai. Aussi, la tendance baissière sur le marché du gaz et des contrats d’émissions de CO2 renforçait l’apaisement sur le marché de l’électricité. Depuis 10 jours, cette tendance s’est inversée. En effet, les températures record amorcent une consommation de gaz déjà élevé pour cette période de l’année. L’Asie subit aussi de fortes chaleurs, réduisant ainsi les imports de GNL vers l’Europe. Bien que les réserves de gaz soient remplies à 74 % en Europe (20 points de plus qu’en 2022 à la même période), les imports GNL doivent s’intensifier dans les prochains mois pour garantir la sécurité d’approvisionnement.

Vingt-deux des cinquante-six réacteurs nucléaires sont à l’arrêt actuellement et 72 % de la production actuelle provient du nucléaire en France. Malgré tout, la capacité de production est 2 GW en deçà des prévisions. Celle-ci devrait augmenter de 3,3 GW la semaine prochaine, mais la menace d’une canicule les prochains mois pourraient altérer la capacité de refroidissement de certains réacteurs.

Ces incertitudes viennent directement créer une inquiétude sur la sécurité énergétique pour le premier trimestre 2024, avec une augmentation des contrats de plus de 35%. 

Les marchés de l’énergie


Electricité : La canicule persistante et les perturbations dans les gisements de gaz norvégiens ont entraîné une hausse des cours cette semaine aussi. Toutefois, la situation devrait se calmer.

Baseload 2024

Prix de clôture du 20/06/2023 :
205,00 €/MWh

Variation depuis le 13/06/2023 :
+7,86 %

Baseload 2025

Prix de clôture du 20/06/2023 :
148,00 €/MWh

Variation depuis le 13/06/2023 :
+3,95 %

Baseload 2026

Prix de clôture du 20/06/2023 : 112,50 €/MWh

Variation depuis le 13/06/2023 :
+0,57 %

Peakload 2024

Prix de clôture du 20/06/2023 :
317,00 €/MWh

Variation depuis le 13/06/2023 : +5,97%

Peakload 2025

Prix de clôture du 20/06/2023 :
220,00 €/MWh

Variation depuis le 13/06/2023 : +0,17%

Peakload 2026

Prix de clôture du 20/06/2023 :
159,50 €/MWh

Variation depuis le 13/06/2023 :
-0,05%

Gaz naturel : Dans le secteur du gaz également, la vague de chaleur a entraîné une hausse des cotations. Les livraisons de GNL ont aussi augmenté vers l’Asie, où la chaleur entraîne également une surconsommation. Les pannes de l’infrastructure gazière norvégienne ont eu un effet haussier. 

Gaz 2024

Prix de clôture du 20/06/2023 : 53,70 €/MWh

Variation depuis le 13/06/2023 :
+6,57 %  

Gaz 2025

Prix de clôture du 20/06/2023 :
45,74 €/MWh

Variation depuis le 13/06/2023 :
+1,93 %

Gaz 2026

Prix de clôture du 20/06/2023 :
35,71 €/MWh

Variation depuis le 13/06/2023 : -2,91%

Pétrole : Le marché pétrolier reste volatile. Les inquiétudes concernant la conjoncture mondiale s’équilibrent actuellement avec les facteurs haussiers mentionnés plus haut. À cela s’ajoutent les déclarations des banques centrales mondiales, ce qui laisse présager un été toujours instable. 

Brent

Prix de clôture du 20/06/2023 : 75,90 $/bbl

Variation depuis le 13/06/2023 : +2,17% 


Droits d’émission CO2 : Les cotations sur le marché des émissions ont également augmenté suite à la multiplication des annonces faisant état d’un été plus chaud et plus sec que la moyenne. Rien n’a changé sur le plan fondamental et il faut donc s’attendre à une consolidation. 

CO2

Prix de clôture du 20/06/2023 : 94,85 €/t

Variation depuis le 13/06/2023 : +5,51 % 


­Charbon : Le charbon a également enregistré une hausse cette semaine et la semaine dernière. Étant donné que la vague de chaleur devrait prendre fin en Asie, il existe un potentiel de consolidation. Toutefois, si les températures ne baissent pas, la tendance haussière qui se poursuit pourrait encore s’accentuer. 

Charbon

Prix de clôture du 20/06/2023 : 116,46 $/t

Variation depuis le 13/06/2023 : +3,86 % 

Votre avis nous intéresse !

Primeo Energie vous envoie une newsletter toutes les deux semaines sur l’actualité des marchés de l’énergie.
Notre objectif est de permettre à nos clients et aux acteurs de l’énergie de suivre les évolutions et les tendances sur les marchés de l’énergie.
Merci de bien vouloir consacrer quelques minutes à répondre à cette petite enquête.

Articles les plus récents


  • Communiqué : Primeo Energie suspend sa collaboration avec le courtier Energies France

    Communiqué : Primeo Energie suspend sa collaboration avec le courtier Energies France

    Nous avons appris avec stupéfaction les méthodes imputées au courtier Energies France dans le reportage « Cash Investigation » diffusé jeudi 22 février sur France 2. Primeo Energie condamne fermement toutes les pratiques, trompeuses ou visant à profiter de la complexité de la réglementation pour dévier le consommateur des offres les plus compétitives. De telles pratiques lèsent… Lire plus


  • Prix de l’électricité en 2024 : aides maintenues par l’État pour réduire les coûts de l’électricité pour les TPE et PME

    Prix de l’électricité en 2024 : aides maintenues par l’État pour réduire les coûts de l’électricité pour les TPE et PME

    En 2024, le gouvernement renouvelle son dispositif d’aide en maintenant l’ « amortisseur électricité » pour les entreprises et collectivités. Il est financé par l’Etat et appliqué par les fournisseurs, qui opèrent une réduction directement sur les factures. Lire plus


  • L’actualité sur les marchés de l’énergie – 14/02/2024

    L’actualité sur les marchés de l’énergie – 14/02/2024

    L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) en France a déclaré que le démarrage de l’EPR de Flamanville (1,6 GW) à la mi-2024, tel que souhaité par EDF, n’était pas garanti. Le président de l’ASN, Bernard Doroszczuk, a indiqué que la mise en service serait « très tendue » en raison de l’attente d’éléments cruciaux pour prendre une décision.… Lire plus