publié le 17 juin 2022

Temps de lecture : 3 minutes
Une station de compression de gaz | © Evgenii Mitroshin via Canva

Focus sur le marché de l’électricité

­Les points importants : L’activisme des pouvoirs publics a pesé son poids sur les niveaux de prix de l’énergie, notamment sur les discussions au Parlement européen visant à réduire la spéculation sur les quotas et à établir les conditions de marché pour atteindre les objectifs de réduction d’émission à l’horizon 2035.

Cette proposition porte principalement sur l’arrêt des allocations de quotas gratuits pour les industries polluantes, la réduction des émissions de quotas et le retrait de contrats en circulation dans les années à venir. Un vote aura lieu le 22 juin sur la base de ces propositions.

Aussi, les incitations de la CRE à augmenter le plafond de l’ARENH de 30 % pourraient détendre le marché sur l’ensemble des années à venir.

Ces actions, jointes à de bonnes réserves de gaz en Europe et des projections de 80 à 90 % de remplissage au début de l’hiver prochain, ont permis au marché de baisser cette dernière semaine.

Mais, mardi 14 et mercredi 15 juin, a été annoncé la réduction des livraisons de gaz via le Nord Stream 1 pour cause de problèmes techniques. La pièce permettant de résoudre ce problème est actuellement disponible au Canada, mais les sanctions à l’encontre de la Russie ne permettent pas d’effectuer le transit de celle-ci.

Le ministre de l’Économie allemand déplore pour sa part une action politique afin de maintenir la pression sur l’Europe au moment où plusieurs dirigeants européens se trouvent à Kiev.

Les marchés semblent donc être revenus stables autour des valeurs observées depuis un mois. Une opportunité de baisse des prix existe, mais les annonces subites et inopinées peuvent créer des chocs à la hausse violents et durables.

Baseload 2023

Prix de clôture du 16/06/2022 :
314,00 €/MWh

Variation depuis le 09/06/2022:
+2,90 %

Baseload 2024

Prix de clôture du 16/06/2022 :
206,81 €/MWh

Variation depuis le 09/06/2022:
-3,36 %

Baseload 2025

Prix de clôture du 16/06/2022 :
179,21 €/MWh

Variation depuis le 09/06/2022:
-4,60 %

Peakload 2023

Prix de clôture du 16/06/2022 :
532,19 €/MWh

Variation depuis le 09/06/2022:
+1,52 %

Peakload 2024

Prix de clôture du 16/06/2022 :
385,75 €/MWh

Variation depuis le 09/06/2022:
-1,42 %

Peakload 2025

Prix de clôture du 16/06/2022 :
333,37 €/MWh

Variation depuis le 09/06/2022:
-0,83 %

Les autres marchés de l’énergie


Gaz naturel : Le gaz européen a suivi une tendance baissière ces deux dernières semaines. La baisse s’explique principalement par un approvisionnement abondant et de bonnes réserves globalement en Europe. Ce mercredi 15 Juin, une annonce sur le Nord Stream 1 implique une baisse de capacité d’import de celui-ci. La réaction de marché a eu lieu le lendemain avec un pic de plus de 30 % avant de rechuter légèrement. Nous observons donc à nouveau des prix similaires à fin Mars.

Gaz 2023

Prix de clôture du 16/06/2022:
85,82 €/MWh

Variation depuis le 09/06/2022:
+18,26%

Gaz 2024

Prix de clôture du 16/06/2022 :
64,00 €/MWh

Variation depuis le 09/06/2022:
+8,95 %

Gaz 2025

Prix de clôture du 16/06/2022 :
47,14 €/MWh

Variation depuis le 09/06/2022:
-0,90 %

Pétrole : Les marchés pétroliers tablent à nouveau sur un déficit de l’offre. Les informations selon lesquelles la Russie serait exclue de l’OPEP+ étaient de fausses nouvelles. L’augmentation plus importante de la limite de production n’est elle aussi que de la poudre aux yeux. L’objectif n’est atteint que grâce aux étapes plus importantes réalisées un mois plus tôt.

Brent

Prix de clôture du 16/06/2022 : 119,81 $/bbl

Variation depuis le 09/06/2022 : -2,65 %


Droits d’émission CO2 : Le future EUA arrivant à échéance en décembre 2022 à l’ICE a augmenté au cours de la première semaine de juin, mais s’est effondré dès le début du négoce le lundi de Pentecôte. Cela pourrait être dû à la baisse de la liquidité du marché le jour férié et au vote du Parlement européen.    

CO2

Prix de clôture du 16/06/2022 : 86,20 €/t

Variation depuis le 09/06/2022 : +2,86 %


­Charbon : Les futures de l’ICE sur le charbon ont suivi le même schéma que pour l’électricité, le gaz et les droits d’émission de CO2. En Chine, le mois suivant des contrats à terme sur le charbon a encore légèrement augmenté, mais la demande chinoise pourrait s’affaiblir, ce qui pèse sur les prix à l’étranger. 

Charbon

Prix de clôture du 16/06/2022 : 234,00 $/t

Variation depuis le 09/06/2022 : +1,74 % 

Articles les plus récents


  • L’actualité sur les marchés de l’énergie – 22/07/2022

    L’actualité sur les marchés de l’énergie – 22/07/2022

    Le marché s’est intéressé cette semaine à la fin de la maintenance du gazoduc Nord Stream 1 ( NS1) de la mer Baltique. Les craintes étaient dirigées vers une possible prolongation de la maintenance, qui n’aura finalement pas lieu. Lire plus


  • L’actualité sur les marchés de l’énergie – 30/06/2022

    L’actualité sur les marchés de l’énergie – 30/06/2022

    Le Parlement européen a adopté la semaine dernière la réforme du système d’échange de quotas d’émission (SEQE) dans le cadre du paquet climat « Fit for 55. » Après l’échec du 8 juin dernier, les eurodéputés ont voté majoritairement en deuxième lecture en faveur de la proposition de compromis. Lire plus


  • Cédric Christmann devient le nouveau PDG de Primeo Energie

    Cédric Christmann devient le nouveau PDG de Primeo Energie

    Le conseil d’administration de Primeo Energie a élu Cédric Christmann, actuel directeur général de Primeo Energie AG, comme nouveau CEO du groupe Primeo Energie. Lire plus

Partager
Les plus lus