publié le 13/04/2023

Temps de lecture : 3 minutes

Les points importants

ÉLECTRICITÉ ET GAZ

Malgré une forte diminution de l’UE en approvisionnement du gaz russe, d’ici octobre prochain 90 % du stockage européen sera rempli selon ENTSOG. En effet, l’UE s’est tournée vers d’autres pays partenaires pour les questions liées au gaz. Au niveau européen, les multiples interconnexions entre les pays de l’ouest facilitent les échanges de gaz par rapport au pays de l’est dont les interconnexions sont limitées.                                                                                                                                 
Ces deux derniers jours, les prix spots dans l’UE ont chuté en dessous de zéro. On observe, par exemple, pour l’Allemagne des prix négatifs à -10 €/MWh entre 13h00 et 16h00. Ce phénomène très fréquent survient à la suite d’une forte production d’énergie renouvelable.


En France, les travaux de maintenance des centrales nucléaires perdurent et viennent s’additionner aux grèves. Ceci engendre une baisse de production d’électricité en France à hauteur de 6 GWh. Au total, ce prolongement concerne 10 réacteurs nucléaires dont la capacité est de 11,6 GW selon EDF.

Les marchés de l’énergie


Electricité : La semaine a commencé avec des prix de l’électricité négatifs dans plusieurs pays. Cela s’explique par l’injection importante d’électricité d’origine renouvelable face à une demande plus faible.

Baseload 2024

Prix de clôture du 12/04/2023 :
228,46 €/MWh

Variation depuis le 05/04/2023 :
+4,94 %

Baseload 2025

Prix de clôture du 12/04/2023 :
143,55 €/MWh

Variation depuis le 05/04/2023 :
+2,15 %

Baseload 2026

Prix de clôture du 12/04/2023 :
119,95 €/MWh

Variation depuis le 05/04/2023 :
+1,65%

Peakload 2024

Prix de clôture du 12/04/2023 :
376,51 €/MWh

Variation depuis le 05/04/2023 : +2,77%

Peakload 2025

Prix de clôture du 12/04/2023 :
223,28 €/MWh

Variation depuis le 05/04/2023 :
-0,25%

Peakload 2026

Prix de clôture du 12/04/2023 :
172,56 €/MWh

Variation depuis le 05/04/2023 :
+2,96%

Gaz naturel : Les prix du gaz en Europe ont continué à baisser jeudi dernier. Pour justifier cette baisse, les participants au marché ont invoqué la baisse de la demande en raison des vacances de Pâques et l’amélioration des perspectives météorologiques. Les prix du GNL asiatique sont également bas, selon Reuters. La faiblesse de la demande et des stocks suffisants en Chine, en Corée et au Japon expliquent cette situation. 

Gaz 2024

Prix de clôture du 12/04/2023 :
57,16 €/MWh

Variation depuis le 05/04/2023 :
+3,37 %

Gaz 2025

Prix de clôture du 12/04/2023 :
48,44 €/MWh

Variation depuis le 05/04/2023 :
+3,35 %

Gaz 2026

Prix de clôture du 12/04/2023 :
37,44 €/MWh

Variation depuis le 05/04/2023 :
+3,38%

Pétrole : Le marché a été influencé par la réduction annoncée de la production par les pays de l’OPEP et par la récente baisse des réserves stratégiques de pétrole aux États-Unis. Globalement l’ambiance est favorable sur les marchés financiers avec des gains de cours sur les bourses asiatiques. Entre-temps, les prix du pétrole se sont nettement redressés après la crainte d’une nouvelle crise bancaire. Sur le marché pétrolier, les investisseurs s’intéressent de plus en plus aux nouvelles prévisions de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) et de l’OPEP concernant l’évolution de la demande de pétrole, qui seront publiées dans le courant de la semaine. 

Brent

Prix de clôture du 12/04/2023 : 87,33 $/bbl

Variation depuis le 05/04/2023 : +2,75% 


Droits d’émission CO2 :  Les cotations des futures EUA ont de nouveau grimpé. Le 24 mars, les prix se sont effondrés, surtout en raison des marchés financiers. Mais avec l’accalmie dans le secteur bancaire, les futures EUA ont également redécollé.

CO2

Prix de clôture du 12/04/2023 : 95,92 €/t

Variation depuis le 05/04/2023 : -0,73 


­Charbon :  En raison de cette crise énergétique, le charbon est en déclin depuis le début de l’année 2023 partout dans le monde sauf en Chine, où les projets d’installation de nouvelles centrales sont en pleine croissance.    

Charbon

Prix de clôture du 12/04/2023 : 133,56 $/t

Variation depuis le 05/04/2023 :  –6,67 %

Articles les plus récents


  • Communiqué : Primeo Energie suspend sa collaboration avec le courtier Energies France

    Communiqué : Primeo Energie suspend sa collaboration avec le courtier Energies France

    Nous avons appris avec stupéfaction les méthodes imputées au courtier Energies France dans le reportage « Cash Investigation » diffusé jeudi 22 février sur France 2. Primeo Energie condamne fermement toutes les pratiques, trompeuses ou visant à profiter de la complexité de la réglementation pour dévier le consommateur des offres les plus compétitives. De telles pratiques lèsent… Lire plus


  • Prix de l’électricité en 2024 : aides maintenues par l’État pour réduire les coûts de l’électricité pour les TPE et PME

    Prix de l’électricité en 2024 : aides maintenues par l’État pour réduire les coûts de l’électricité pour les TPE et PME

    En 2024, le gouvernement renouvelle son dispositif d’aide en maintenant l’ « amortisseur électricité » pour les entreprises et collectivités. Il est financé par l’Etat et appliqué par les fournisseurs, qui opèrent une réduction directement sur les factures. Lire plus


  • L’actualité sur les marchés de l’énergie – 14/02/2024

    L’actualité sur les marchés de l’énergie – 14/02/2024

    L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) en France a déclaré que le démarrage de l’EPR de Flamanville (1,6 GW) à la mi-2024, tel que souhaité par EDF, n’était pas garanti. Le président de l’ASN, Bernard Doroszczuk, a indiqué que la mise en service serait « très tendue » en raison de l’attente d’éléments cruciaux pour prendre une décision.… Lire plus