publié le 16/02/2023

Temps de lecture : 3 minutes

Les points importants

GAZ

Les experts estiment que le marché du gaz en Europe sera « tendu » au cours des deux prochaines années. En effet, les projections d’une baisse en approvisionnement jusqu’en 2026 risque de se répercuter sur les prix de gaz selon les délégués de la conférence portant sur la capacité d’import en GNL en 2023.

ÉLECTRICITÉ

Après l’annonce de la commission européenne sur la création du label vert pour l’énergie nucléaire, EDF envisage la vente de garanties d’origine nucléaire. Ce projet pourrait augmenter de manière significative l’offre en matière de GO sur le marché. Notons que la capacité nucléaire française correspond à 52% de la capacité de production nucléaire des pays participants au marché des GO. Cela représente un changement majeur dans le marché des GO.

Les ministres européens de l’énergie de 11 pays lancent une alliance nucléaire pour relancer la filière. Cette alliance passera par une étroite collaboration sur le plan technique et sur une amélioration des chaines d’approvisionnement pour soutenir les nouveaux projets.

Selon RTE, malgré une baisse de la température, la consommation d’électricité en France est en baisse également par rapport à la moyenne des années précédentes en dehors de la crise sanitaire. On enregistre une diminution de 9,1 % sur les 4 dernières semaines. Ce phénomène finalement inhabituel semble être une des conséquences de l’appel à la sobriété nationale. 

Les marchés de l’énergie


Electricité : La hausse des températures, l’amélioration constante de l’approvisionnement en Europe et la baisse des prix du gaz ont entraîné une nouvelle diminution des cours de l’électricité.

Baseload 2024

Prix de clôture du 01/03/2023 :
 164,15€/MWh

Variation depuis le 22/02/2023 :
-5,38 %

Baseload 2025

Prix de clôture du 01/03/2023 :
127,00 €/MWh

Variation depuis le 22/02/2023 :
-1,64 %

Baseload 2026

Prix de clôture du 01/03/2023 :
114,03 €/MWh

Variation depuis le 22/02/2023 :
-3,50%

Peakload 2024

Prix de clôture du 01/03/2023 :
254,91 €/MWh

Variation depuis le 22/02/2023 : -6,33%

Peakload 2025

Prix de clôture du 01/03/2023 :
211,83 €/MWh

Variation depuis le 22/02/2023 :
-6,35%

Peakload 2026

Prix de clôture du 01/03/2023 :
165,00 €/MWh

Variation depuis le 22/02/2023 :
-18,08%

Gaz naturel : Le marché semble actuellement bien soutenu à un niveau de prix de 50 EUR/MWh pour l’année suivante. Toutefois, les perspectives météorologiques actuelles pour le mois de mars ne suscitent plus d’inquiétude parmi les participants au marché. 

Gaz 2024

Prix de clôture du 01/03/2023 :
53,25 €/MWh

Variation depuis le 22/02/2023 :
-4,18 %  

Gaz 2025

Prix de clôture du 01/03/2023 :
45,30 €/MWh

Variation depuis le 22/02/2023 :
-3,23 %

Gaz 2026

Prix de clôture du 01/03/2023 :
33,66 €/MWh

Variation depuis le 22/02/2023 :
-3,74%

Pétrole : Depuis le début de l’année, les stocks de pétrole brut américains ont grimpé de 58 millions de barils. Ils culminent désormais à leur niveau le plus élevé depuis mai 2021, soit 9% au-dessus de la moyenne quinquennale.

Brent

Prix de clôture du 01/03/2023 : 84,31$/bbl

Variation depuis le 22/02/2023 : +4,60% 


Droits d’émission CO2 : Le prix du CO2 pour le contrat du 23 décembre se négocie actuellement autour de la barre des 100 euros la tonne. Selon les participants au marché, il existe sur le marché des options arrivant à échéance en mars et dont le prix d’exercice se situe juste au-dessus de 100 euros. 

CO2

Prix de clôture du 01/03/2023 : 96,92€/t

Variation depuis le 22/02/2023 : +0,16% 


­Charbon : Du fait de l’intérêt croissant des acheteurs asiatiques, les cotations du charbon pourraient continuer d’augmenter ces prochaines semaines. 

Charbon

Prix de clôture du 01/03/2023 : 155,09 $/t

Variation depuis le 22/02/2023 :  +6,86 % 

Articles les plus récents


  • Communiqué : Primeo Energie suspend sa collaboration avec le courtier Energies France

    Communiqué : Primeo Energie suspend sa collaboration avec le courtier Energies France

    Nous avons appris avec stupéfaction les méthodes imputées au courtier Energies France dans le reportage « Cash Investigation » diffusé jeudi 22 février sur France 2. Primeo Energie condamne fermement toutes les pratiques, trompeuses ou visant à profiter de la complexité de la réglementation pour dévier le consommateur des offres les plus compétitives. De telles pratiques lèsent… Lire plus


  • Prix de l’électricité en 2024 : aides maintenues par l’État pour réduire les coûts de l’électricité pour les TPE et PME

    Prix de l’électricité en 2024 : aides maintenues par l’État pour réduire les coûts de l’électricité pour les TPE et PME

    En 2024, le gouvernement renouvelle son dispositif d’aide en maintenant l’ « amortisseur électricité » pour les entreprises et collectivités. Il est financé par l’Etat et appliqué par les fournisseurs, qui opèrent une réduction directement sur les factures. Lire plus


  • L’actualité sur les marchés de l’énergie – 14/02/2024

    L’actualité sur les marchés de l’énergie – 14/02/2024

    L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) en France a déclaré que le démarrage de l’EPR de Flamanville (1,6 GW) à la mi-2024, tel que souhaité par EDF, n’était pas garanti. Le président de l’ASN, Bernard Doroszczuk, a indiqué que la mise en service serait « très tendue » en raison de l’attente d’éléments cruciaux pour prendre une décision.… Lire plus