publié le 02/02/2023

Temps de lecture : 3 minutes
© Roman – Getty Image

Les points importants

GAZ 

Le gaz devrait rester le principal facteur de prix pour les marchés européens de l’énergie cette année. Depuis le bras de fer économique entre l’Europe et la Russie, les importations par l’UE de GNL en provenance des pays producteurs ont augmenté.

Selon L’IEA, l’offre mondiale de GNL devrait augmenter de 23 milliards de m3 en 2023, en grande partie grâce à la montée en puissance des projets de gaz liquéfié et les exports depuis l’Afrique et les États-Unis.

ÉLECTRICITÉ 

En France, d’après RTE, l’appel à la sobriété a bien joué son rôle avec une forte baisse de la consommation globale par rapport à la même période l’année dernière. 

Ce début d’année est marqué par une relative stabilité au niveau des prix d’électricité. Néanmoins, les éventuels programmes de maintenance nucléaire dans l’année peuvent renouveler le scénario de 2022 avec une augmentation des prix d’électricité.

Ce début de mois de février est marqué par l’augmentation des tarifs réglementés d’électricité à hauteur de 15 % en moyenne compensé en partie par le bouclier tarifaire mis en place.

Les marchés de l’énergie


Electricité : La volatilité des marchés de l’électricité devrait rester élevée au cours des prochaines semaines. Les prix de l’électricité sont en corrélation 1:1 avec les prix du gaz, de sorte que tous les regards restent tournés vers le marché gazier.

Baseload 2024

Prix de clôture du 01/02/2023 :
 199,00€/MWh

Variation depuis le 25/01/2023 :
+8,94 %

Baseload 2025

Prix de clôture du 01/02/2023 :
145,59 €/MWh

Variation depuis le 25/01/2023 :
+7,19 %

Baseload 2026

Prix de clôture du 01/02/2023 :
124,30 €/MWh

Variation depuis le 25/01/2023 :
+3,58%

Peakload 2024

Prix de clôture du 01/02/2023 :
300,59 €/MWh

Variation depuis le 25/01/2023 :

+11,74%

Peakload 2025

Prix de clôture du 01/02/2023 :
240,00 €/MWh

Variation depuis le 25/01/2023 :
+7,99%

Peakload 2026

Prix de clôture du 01/02/2023 :
219,46 €/MWh

Variation depuis le 25/01/2023 :
+4,71%

Gaz naturel : Les prix du gaz en Europe ont baissé en comparaison hebdomadaire. S’agissant des prévisions météorologiques, il n’y a pas eu de changement majeur pour l’Europe centrale par rapport à la semaine dernière. Le modèle météorologique américain prévoit des températures légèrement supérieures à la moyenne saisonnière pour la première moitié du mois de février. 

Gaz 2024

Prix de clôture du 01/02/2023 :
65,06 €/MWh

Variation depuis le 25/01/2023 :
+6,83 % 

Gaz 2025

Prix de clôture du 01/02/2023 :
52,15 €/MWh

Variation depuis le 25/01/2023 :
+6,37 %

Gaz 2026

Prix de clôture du 01/02/2023 :
37,58 €/MWh

Variation depuis le 25/01/2023 :
+1,57%

Pétrole : Des facteurs haussiers, tels que l’ouverture de la Chine, se chevauchent avec des effets baissiers, comme la faiblesse de la demande américaine. Le marché se concentre sur la réunion de l’OPEP+ qui se tient aujourd’hui. Toutefois, il est peu probable que l’OPEP+ adapte ses volumes de production.  

Brent

Prix de clôture du  01/02/2023 : 82,84$/bbl

Variation depuis le 25/01/2023 : -3,81% 


Droits d’émission CO2 : Ces derniers jours, on a constaté un découplage entre les cotations du CO2 et les prix du gaz et de l’électricité. Cela indique que le mouvement haussier était largement spéculatif et non fondamental. 

CO2

Prix de clôture du 01/02/2023 : 95,45€/t

Variation depuis le 25/01/2023 : +13,28% 


­Charbon : Les stocks élevés, la demande modérée et un marché gazier à la baisse devraient maintenir la pression sur les prix du charbon en Europe cette semaine.

Charbon

Prix de clôture du 01/02/2023 : 153,09 $/t

Variation depuis le 25/01/2023 :  +6,17 % 

Articles les plus récents


  • Communiqué : Primeo Energie suspend sa collaboration avec le courtier Energies France

    Communiqué : Primeo Energie suspend sa collaboration avec le courtier Energies France

    Nous avons appris avec stupéfaction les méthodes imputées au courtier Energies France dans le reportage « Cash Investigation » diffusé jeudi 22 février sur France 2. Primeo Energie condamne fermement toutes les pratiques, trompeuses ou visant à profiter de la complexité de la réglementation pour dévier le consommateur des offres les plus compétitives. De telles pratiques lèsent… Lire plus


  • Prix de l’électricité en 2024 : aides maintenues par l’État pour réduire les coûts de l’électricité pour les TPE et PME

    Prix de l’électricité en 2024 : aides maintenues par l’État pour réduire les coûts de l’électricité pour les TPE et PME

    En 2024, le gouvernement renouvelle son dispositif d’aide en maintenant l’ « amortisseur électricité » pour les entreprises et collectivités. Il est financé par l’Etat et appliqué par les fournisseurs, qui opèrent une réduction directement sur les factures. Lire plus


  • L’actualité sur les marchés de l’énergie – 14/02/2024

    L’actualité sur les marchés de l’énergie – 14/02/2024

    L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) en France a déclaré que le démarrage de l’EPR de Flamanville (1,6 GW) à la mi-2024, tel que souhaité par EDF, n’était pas garanti. Le président de l’ASN, Bernard Doroszczuk, a indiqué que la mise en service serait « très tendue » en raison de l’attente d’éléments cruciaux pour prendre une décision.… Lire plus