Aller à l'aperçu des communiqués

EBM construit une nouvelle sous-station à Aesch

La société EBM construit actuellement une sous-station moderne, conforme aux dernières exigences en matière d'environnement et de sécurité, présentant des capacités accrues et améliorant la sécurité de l'approvisionnement dans le réseau de distribution à Aesch.

L'actuelle sous-station d'Aesch, avec ses plus de 40 années d'existence, a atteint la fin de sa durée de vie et doit être remplacée. La reconstruction de la sous-station d'Aesch permet de créer des réserves de puissance supplémentaires afin de répondre à long terme aux besoins de puissance et d'énergie en constante évolution du réseau de distribution EBM. Aujourd'hui, le réseau de distribution d'EBM compte treize sous-stations, dont deux sont gérées sous forme d'ouvrages collectifs. Grâce à ces nœuds régionaux d'approvisionnement électrique, EBM alimente environ 230 000 habitants dans 60 communes.

L'actuelle sous-station d'Aesch, construite en 1971, sera remplacée par une sous-station avec une architecture dernier cri et équipée d'une technologie de pointe. La nouvelle sous-station est réalisée et sera mise en service en parallèle à la sous-station existante. Cela permet de garantir la sécurité de l'approvisionnement sans interruption. Après la mise en service, la sous-station d'Aesch actuelle sera mise hors service.

La nouvelle station est construite en aérien en alternant construction massive et légère. Dans la partie massive du bâtiment se trouvent les transformateurs. La construction légère quant à elle héberge les installations moyenne et haute tension, ainsi que les installations techniques. Le bâtiment est protégé contre les influences météorologiques grâce à une façade ventilée par l'arrière.

Le sous-sol sert principalement à recevoir tous les câbles. En raison de la proximité de la sous-station avec la Birs, des mesures constructives spécifiques sont prévues contre les inondations.

L'ensemble du bâtiment est équipé d'un dispositif d'alarme incendie et d'une installation de ventilation. Les cellules des transformateurs disposent d'une installation de pulvérisation de brouillard. La nouvelle sous-station se trouve juste à côté de l'installation existante, il est donc possible de limiter les travaux de détournement des câbles au minimum. Une attention particulière est apportée à la sécurité antisismique, aux consignes relatives au rayonnement électrique, ainsi qu'à la protection des eaux souterraines.

La nouvelle sous-station sera dans un premier temps équipée de deux transformateurs et de deux installations de commutation isolées au gaz. Les installations de commutation sont sécurisées contre le contact et offrent donc une protection optimale pour les personnes. La commande et la surveillance de l'installation sont réalisées par la centrale EBM de Münchenstein ou, dans des situations exceptionnelles, à partir de la salle de commande dans la sous-station.

Le 13 mai 2014, le premier coup de pioche officiel a été donné en présence de représentants de la commune d'Aesch, de la société d'architecture Rapp, de l'entreprise de construction Huber und Straub AG et d'EBM Netz AG. Après l'achèvement de la structure, l'installation sera montée et testée au cours du premier semestre 2015. La mise en service est prévue pour l'automne 2015.

La nouvelle sous-station d'Aesch transforme la tension électrique de la plage de haute tension (50 kV) à celle de moyenne tension (13 kV). Des lignes haute tension permettent de la relier aux sous-stations de Froloo, Münchenstein et Breitenbach. Depuis la nouvelle sous-station, de nombreuses lignes moyenne tension (13 kV) permettront d'alimenter presque 160 stations de transformateurs. À partir de ces stations, l'énergie électrique arrive chez les clientes et clients de 16 communes après avoir été transformée en basse tension de 400/230 V par les transformateurs sur place.