04/05/2022

Focus sur le marché de l’électricité

­Les points importants : Depuis deux semaines, on note une augmentation de 17% sur les prix de l’électricité baseload. En France, dans un marché sans liquidité, le BL 2023 est aujourd’hui à 280 euros du MWh.
 
Cette augmentation est favorisée par la hausse des prix du charbon et du gaz. Le prix de référence du charbon pour l’Asie-Pacifique est resté bien soutenu par la Chine qui a réduit sa taxe sur les importations afin de reconstituer ses stocks.
 
Le prix du gaz est, lui, élevé suite à la demande des acheteurs européens pour du gaz ne provenant pas de Russie.
 
Concernant la production nucléaire, le directeur financier d’EDF a déclaré cette semaine que les contrôles de sécurité du parc nucléaire continuent, en raison des problèmes de corrosion détectés précédemment. 
 
Le directeur adjoint de la division production nucléaire d’EDF a confirmé ce 5 mai les corrosions sur les circuits primaires de Chooz 1, Civaux 1 et Penly 1. Ils attendent les résultats pour les tranches 900 MW dans le courant du mois. 
 
Les arrêts de tranches liés à la corrosion continuent à contraindre l’entreprise à réduire son objectif de production nucléaire annuelle, qui est pour l’instant maintenu à 295-315 TWh pour cette année.

Baseload 2023

Prix de clôture du 04/05/2022 :
276,16 €/MWh

Variation depuis le 27/04/2022 :
+8,79 %

Baseload 2024

Prix de clôture du 04/05/2022 :
206,17 €/MWh

Variation depuis le 27/04/2022 :
+12,12%

Baseload 2025

Prix de clôture du 04/05/2022 :
167,00 €/MWh

Variation depuis le 27/04/2022 :
+6,65 %

Peakload 2023

Prix de clôture du 04/05/2022 :
458,67 €/MWh

Variation depuis le 27/04/2022 :
+14,64 %

Peakload 2024

Prix de clôture du 04/05/2022 :
341,90 €/MWh

Variation depuis le 27/04/2022 :
+9,56%

Peakload 2025

Prix de clôture du 04/05/2022 :
247,61 €/MWh

Variation depuis le 27/04/2022 :
+8,33 %

Les autres marchés de l’énergie


Gaz naturel : Pour le mois et le trimestre suivants, les cotations ont nettement reculé durant la semaine après Pâques, mais ont pu rattraper les pertes de la semaine précédente et s’inverser dans le positif. Le fait que la Russie ait interrompu ses livraisons à la Bulgarie et à la Pologne, comme elle avait menacé de le faire, y a également contribué. 

Gaz 2023

Prix de clôture du 04/05/2022:
78,06 €/MWh

Variation depuis le 27/04/2022 :
+1,38 %

Gaz 2024

Prix de clôture du 04/05/2022 :
62,35 €/MWh

Variation depuis le 27/04/2022 :
+6,73 %

Gaz 2025

Prix de clôture du 04/05/2022 :
52,28 €/MWh

Variation depuis le 27/04/2022 :
+5,79 %

Pétrole :   Les révisions des prévisions de croissance du PIB mondial et de l’évolution du Covid-19 en Chine ont dans un premier temps fortement pesé sur les prix du pétrole. Mais au cours de la dernière semaine d’avril, les pertes ont été réduites, d’autant plus qu’un arrêt européen des importations de pétrole en provenance de Russie est de plus en plus probable.

Brent

Prix de clôture du 04/05/2022 : 110,14 $/bbl

Variation depuis le 27/04/2022 : +4,58 %


Droits d’émission CO2 : À l’ICE, le future EUA arrivant à terme en décembre 2022 a explosé de la marge de négoce comprise entre 75 et 82 euros, mais a rencontré une résistance à 90 euros. Malgré la consolidation au cours de la dernière semaine d’avril, les prix ont globalement augmenté. 

CO2

Prix de clôture du 04/05/2022 : 91,16 €/t

Variation depuis le 27/04/2022 : +9,44 %


­Charbon : En ce qui concerne les futures sur le charbon thermique à l’ICE, les cotations ont d’abord continué à augmenter la semaine après Pâques, mais elles se sont renversées la semaine précédente et ont nettement reculé en comparaison sur deux semaines pour le trimestre et l’année suivants.

Charbon

Prix de clôture du 04/05/2022 : 238,00 $/t

Variation depuis le 27/04/2022 : +5,78 % 

Nos derniers articles

Nos derniers articles

Partager